Ce forum est destiné à une approche du chien basée sur l’observation du monde canin, sur l’écoute mutuelle, sur le respect de son monde...mais aussi sur l’investissement du maitre !

Pour l’éducation du chien, ce compagnon de vie, nous cherchons à lui faire comprendre ce que nous attendons de lui, sans leurres, ni jouets, ni friandises, sans moyens coercitifs (collier halti, à pointe, vary...etc) simplement grâce à notre gestuelle, avec nos mots, nos demandes, avec nos caresses, en prenant en compte nos émotions, ainsi que ce que montre le chien...en nous remettant en question aussi et en essayant de repérer nos incohérences !
Sur ce forum, vous ne trouverez pas de conseils pour le “assis-coucher-pas bouger”...vous ne trouverez pas de conseils pour bien travailler à la friandise (ou au clicker)...nous cherchons plutôt à comprendre son comportement pour mieux vivre en harmonie avec lui, dans la vie de tous les jours...pour une relation complice et un plaisir partagé !

Nous cherchons à vous faire prendre conscience de l’impact de votre gestuelle, de vos émotions,… sur votre compagnon.

Notre approche repose aussi sur la sociabilité du chien : interactions des chiens entre eux…

Le choix d'un chiot, d'un chien...

Ces petites choses qui peuvent nous simplifier la vie, à nous et à nos 4 pattes...
Avatar de l’utilisateur
Cath
Messages : 4467
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 7:14 pm
Localisation : Les Abatilles

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Cath » lun. oct. 08, 2018 12:18 pm

Trognon, le biglou !
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre,
ni de réussir pour persévérer.

Avatar de l’utilisateur
Shadow
Messages : 808
Enregistré le : mar. oct. 07, 2014 7:00 pm
Localisation : La Valette du Var

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Shadow » lun. oct. 08, 2018 8:45 pm

Très mignon et il a eu raison d'insister, il va être enfin heureux ce bout de chien. Il a l'air sociable en plus :)

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 5977
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar chance » mar. oct. 09, 2018 7:28 am

Mon Chéri fait de la course à pieds, course lente dans ds terrains variés, vraiment très très variés, sorte de jogging alternant course, marche très rapide,course..suivant les difficultés de la topographie.

Une manière de visiter la région et d'en étudier le relief :lol:
Mon dieu que les cotes sont nombreuses dans le village et alentours :shock:

Moi, je fais les marches sentiers de randonnées, mais quand je prends Bill seul ,pour pouvoir courir un peu, j'ai un petit turbo devant moi, exécutant le parcours comme un professionnel,slalomant entre les gens, dépassant les chiens,gardant le cap et suivant d'instinct le marquage de l'itinéraire, grâce aux odeurs laissées par les nombreux passages de personnes.

Je me suis dit "wouaw" j'ai retrouvé un chien de cross qui fait d'instinct ce qu'il faut apprendre aux autres, et qui semble courir avec plaisir.

Puis...au fil des randonnées je me suis aperçue que la manière de tenir le harnachement avait une influence sur son allure:

il a un harnais afin de ne pas gêner la traction et la respiration, et la longe de 5 mètres est tenue à environ deux mètres , pas plus..
Je me tiens derrière lui dans le prolongement du dos donc souvent il ne me vois pas autant que lors de mes balades normales ou je me tiens soigneusement d coté pour qu'il voie bien ma gestuelle , ayant horreur de parler.

Il a naturellement le réflexe de partir vers l'avant pour retrouver une distance de confort ou il peut choisir les odeurs , et surveiller me intentions de marche.
Plus l'ambiance des marches et joggeurs mêlés, cela le rend plus speed..

J'ai remarqué cela lors des balades journalières ,et les variations de laisse, le harnais, mon état d'esprit.
Si je le tiens tendu à deux mètres, il va tenter de courir toute la balade,
si je donne six sept mètres, c'est mode flânerie, sniffage de tout et de rien.

En gros, il n'aime pas deux mètres, il est influencé par mes intentions de course, l'atmosphère ambiante...

Ce qui me refait penser à mon premier grand et toujours regretté berger allemand Xbeauceron qui était extraordinairement doué en travail de police ,qui aurait sauté d'une tour si je lui avait demandé ,qui me "repêchait" quand je me jetais dans le fleuve pour atténuer les chaleurs torrides de l'été...

Je l'ai toujours catalogué comme passionné par le mordant, la recherche de l'humain, les gardes de protection...
Jusqu'à mon regard différent sur le glou (beaglou).

Mon dieu qu'on est aveugle!
Charly mon berge avait une finesse d'esprit, une intelligence incroyables et au final, il a juste été exercé sur des programmes ou les automatismes sont de rigueur, pour faire les points.

ON pourrait bâtir des programmes ou les chiens pourraient exprimer leurs aptitudes, en ôtant le conditionnement mais en sollicitant les initiatives et la capacité d'analyse, on ferait des concours incroyables!!

Je venais de comprendre ce de quoi parlait A. Escaffre à ce sujet :121:
Tout comme son idée de l'élevage..



Un trail c'est une course à allure varié en terrain varié, randonnée très sportive en somme....

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 5977
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar chance » mar. oct. 09, 2018 7:43 am

Par contre,certains chiens sont vraiment vifs d'esprit et ont un grand désir de plaire ce qui nous fait penser qu'ils "aiment " leur boulot.
Je dirais qu'ils coopèrent vraiment bien et prennent beaucoup sur eux et ont une très grande confiance.

La chose dont ils semblent souffrir le plus est l'injustice, c'est l'injustice qui était capable d'éteindre en quelques minutes leur regard totalement confiant.

Une correction a suffit pour éteindre l'innocence confiante et aveugle de mon gros Lèo(son premier maitre)a à peine sept huit mois...

Un désintérèt à suffit à briser à tout jamais Joey le berger allemand d'un copain qui s'est plongé dans une dépression jusqu'à sa mort,
des insultes répétées et un désintérêt ont suffit à transformer Aghan berger allemand d'un dévouement et une abnégation incroyable en un tueur désespéré (a tenté de tuer son maitre)..

Au final, le chiot,quelle que soit la race , an je crois dans la majorité désir de plaire mais d’être compris .


Je pense qu'on rejoins les aptitudes de l'enfant, tous ont des aptitudes,des spécificités et le formatage ,social va leur permettre de s'épanouir ...ou pas....

Avatar de l’utilisateur
Cath
Messages : 4467
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 7:14 pm
Localisation : Les Abatilles

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Cath » mar. oct. 09, 2018 8:20 am

... et toi, tu auras vraiment été la Chance de leur vie ! :110:
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre,
ni de réussir pour persévérer.

Avatar de l’utilisateur
basile_one
Messages : 1876
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2013 7:53 pm

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar basile_one » mer. oct. 10, 2018 8:18 pm

Merci Chance pour ta réponse et pour ta réflexion. J'ai presque envie de la comparer à l'accouchement de quelque chose qui était là, au fond de toi, depuis quelques temps. C'est l'effet beaglou?. Tant mieux j'en profite bien. :112:

Avatar de l’utilisateur
Barraband
Site Admin
Messages : 2797
Enregistré le : mer. nov. 09, 2011 12:24 am
Localisation : Lozère et Gironde
Contact :

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Barraband » jeu. nov. 15, 2018 2:51 pm

Merci à tous pour votre participation à ce post !
Il y a pas mal de choses très intéressantes qui sont à retenir...
Je ne vais pas revenir sur tous les points que vous avez cités, je repréciserai simplement de petites choses...

Ce que l'on attend de notre futur chien (taille, poids, tempérament a priori) et ce qu'on est prêt à lui offrir (environnement, socialisation, temps de balade...)

Oui il est très important de ne pas partir que sur l'esthétique du chien... On doit prendre en compte notre vie., ce que l'on a comme temps à partager avec lui.
Un chien qui a des origines de travail aura besoin qu'on lui accorde plus de temps de balade. Si ses besoins ne sont pas couverts, on aura de grands risques de voir se développer des comportements gênants voir des troubles de comportement.

Sur le choix de la race, le chien a été sélectionné pour des choses précises, il y aura donc des prédispositions liées à la race. Cela ne veut pas dire qu'il faut se cacher derrière le nom d'une race mais on connait les qualités et les défauts de la race et donc ce qui est plus ou moins à travailler.

Il faut aussi tenir compte des attentes que l'on a (attentes dites, et non dites). Par exemple, si on veut que notre chien partage sa vie future avec pleins d'autres animaux de la maison, on fera attention de sélectionner des races qui auront une bonne adaptation aux autres espèces....
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo

Avatar de l’utilisateur
Calou
Messages : 1271
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 1:33 am
Localisation : 72
Contact :

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Calou » jeu. nov. 15, 2018 8:28 pm

Barraband a écrit :Un chien qui a des origines de travail aura besoin qu'on lui accorde plus de temps de balade. Si ses besoins ne sont pas couverts, on aura de grands risques de voir se développer des comportements gênants voir des troubles de comportement.

Déjà que j'ai une pression folle à l'idée de l'arrivée du futur chiot mais là tu as fini de m'achever. :oops: On sait qu'il va falloir lui consacrer beaucoup de temps, de sorties diverses et variées, que nous allons devoir nous faire reconnaître comme des guides rassurants et stables. En gros, gros gros boulot à venir. Surtout que là il y aura les enfants à guider au quotidien pour qu'ils soient eux aussi cohérents avec nous. :145:
Calou, la loutte, Gnougnou, 17/07/07
+Vico, la Vicotte de l'amour, 26/11/97-06/12/10
+Pirate, ma Pouille, Poupouille, ici depuis 17/12/10-05/04/18. :164:
2 p'tits bipèdes, le 12/01/2013

Avatar de l’utilisateur
Barraband
Site Admin
Messages : 2797
Enregistré le : mer. nov. 09, 2011 12:24 am
Localisation : Lozère et Gironde
Contact :

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Barraband » ven. nov. 16, 2018 12:53 pm

Calou a écrit :
Barraband a écrit :Un chien qui a des origines de travail aura besoin qu'on lui accorde plus de temps de balade. Si ses besoins ne sont pas couverts, on aura de grands risques de voir se développer des comportements gênants voir des troubles de comportement.

Déjà que j'ai une pression folle à l'idée de l'arrivée du futur chiot mais là tu as fini de m'achever. :oops: On sait qu'il va falloir lui consacrer beaucoup de temps, de sorties diverses et variées, que nous allons devoir nous faire reconnaître comme des guides rassurants et stables. En gros, gros gros boulot à venir. Surtout que là il y aura les enfants à guider au quotidien pour qu'ils soient eux aussi cohérents avec nous. :145:
Désolée de te mettre la pression mais c'est la simple vérité !
J'ai vu que vous aviez choisi de partager votre vie avec un border... Je vous souhaite beaucoup de courage. C'est un chien qui a été sélectionné pour un travail spécifique, il a une véritable endurance due à sa sélection pour son travail. Il a énormément besoin d'activité mentale.
Ce que je vois en cours, ou séance sont devenus toqués... tellement leurs besoins ne sont pas couverts !
Pensez aussi à travailler directement tout ce qui est vélo, jogger, voiture... Ils ont été programmé avec une séquence de prédation.
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo

Krine
Messages : 250
Enregistré le : jeu. janv. 04, 2018 2:16 pm

Re: Le choix d'un chiot, d'un chien...

Messagepar Krine » ven. nov. 16, 2018 4:24 pm

J'ai volontairement pris une lignée travail ... effectivement Näyttö n'est pas simple mais pas que pour le côté chien de travail.
Et je ne prendrais que des chiens de travail, parce que sur les lignées beautés la sélection est faite sur le physique on en paye les conséquences sur la génétique.
Chez le husky les lignées beauté sont bourrées de maladies génétiques, la cataracte juvénile est omniprésente et ce n'est pas la seule maladie. Je le vois aujourd'hui avec Dorka qui se retrouve avec une forme de cancer très rare dont la cause est surement génétique. Même sans ça, elle vieillit déjà mal à seulement 10 ans, elle a de nombreuses douleurs au dos ... chienne avec une très mauvaise construction, elle paye le prix d'une mauvaise sélection.

J'ai cherché un chien qui vieillira le mieux possible, déjà par sa construction et par sa génétique. Il est d'une lignée dont les chiens vivent vieux, montrent les premiers signes de vieillissement assez tard (certains encore attelés à 11 ans), et pas concernée par les maladies des lignées beauté.
J'ai l'exemple de plusieurs de ses ascendants qui sont morts vieux et pas de maladie.
On trouve difficilement cette lignée en France, d'où entre autre le fait que j'ai sauté sur l'occasion de prendre sur la portée de Näyttö (bon il est la portée à lui tout seul c'est un peu le soucis :? ).

Bien sûr rien ne garantit qu'il n'aura pas de soucis, mais je veux mettre toutes les chances de mon côté.
Alors oui les chiens de travail c'est du boulot et des galères mais je suis prête à m'investir autant qu'il faudra, pourvu que j'ai un chien en bonne santé et qui a le maximum de chances de bien vieillir.

Par contre ça implique de bien connaitre la race et ses dérives qui sont toujours bien cachées ... et je ne m'aventurerai pas dans une race que je ne connais pas donc je suis un peu coincée dans le husky :lol:


Retourner vers « Trucs et astuces »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité