Ce forum est destiné à une approche du chien basée sur l’observation du monde canin, sur l’écoute mutuelle, sur le respect de son monde...mais aussi sur l’investissement du maitre !

Pour l’éducation du chien, ce compagnon de vie, nous cherchons à lui faire comprendre ce que nous attendons de lui, sans leurres, ni jouets, ni friandises, sans moyens coercitifs (collier halti, à pointe, vary...etc) simplement grâce à notre gestuelle, avec nos mots, nos demandes, avec nos caresses, en prenant en compte nos émotions, ainsi que ce que montre le chien...en nous remettant en question aussi et en essayant de repérer nos incohérences !
Sur ce forum, vous ne trouverez pas de conseils pour le “assis-coucher-pas bouger”...vous ne trouverez pas de conseils pour bien travailler à la friandise (ou au clicker)...nous cherchons plutôt à comprendre son comportement pour mieux vivre en harmonie avec lui, dans la vie de tous les jours...pour une relation complice et un plaisir partagé !

Nous cherchons à vous faire prendre conscience de l’impact de votre gestuelle, de vos émotions,… sur votre compagnon.

Notre approche repose aussi sur la sociabilité du chien : interactions des chiens entre eux…

Tirer sur la longe

Les supports, les éléments utlisés pour l'éducation, la rééducation...
Avatar de l’utilisateur
Billye
Messages : 1933
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2014 8:37 am

Re: Tirer sur la longe

Messagepar Billye » dim. juil. 30, 2017 7:59 am

Pour pouvoir changer son attitude il faut que tu t'interroges. Quelle est la cause de cette montée d'excitation chez Gumüs et donc que peux-tu mettre en place pour y remédier.

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6193
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Tirer sur la longe

Messagepar chance » dim. juil. 30, 2017 9:45 am

maymay a écrit :Eh bien figure toi que mon poilu fait quelque chose de similaire dans le jardin ! Le sachant, je fais très attention à mes déplacements, mais il y a quelques temps, il adorait me sauter dessus en prenant de l'élan. Je t'assure que c'est vachement costaud... L'autre jour, je ne sais trop pourquoi, ce salop a encore essayé la même chose. Alors je le remarque, je me calme et me mets de profil, et juste quand il va commencer à faire son tour, par désespoir disons, je le caresse très lentement et longuement. Cela pendant quelques minutes. Je voyais bien que sa queue ne descendait pas, rien à faire... Alors j'arrête, et il me regarde avec son air de petit salopard qui me dit "eh copain, on va jouer?" et me saute dessus. J'ai dû taper dans une balle qui traînait et courir jusqu'à la maison pour qu'il me lâche. Enfin bref, tout ça pour dire que je vois de quoi tu parles. Mais faut l'avouer, c'est un des trucs les plus drôles que je n'ai jamais vécu les "petits jeux" du genre. Mais il se calme, surtout que j'anticipe énormément vu que je sais ce qu'il cache dans le fond du jardin... :roll:




Tu mets en place un comportement de plus en plus indésirable, tu le récompenses par des caresses et par un lancé de balle.
Que fait cette balle dans ton jardin ?


our Prunele, je sais très bien pourquoi elle m'a joué ce genre de tours, il me fallait remonter plus loin dans son début de vie avec moi ,
tout est parti d'une mauvaise utilisation de la longe et d'envois de "messages " à travers la longe qui ont été soit incohérents soit mal envoyés soit totalement maladroits , limite secousses vers le bas.

Et l'origine de toutes ces incohérences fut ma manie de vouloir le faire à la perfection, l'interprétation des lectures , mal comprises et au final, le danger de ces fameux messages utilisés plutôt que les déplacements.

C'est le petit détail qui remonte à ses six mois et suivants qui ont rendus Prunelle sensible et réfractaire à la prise au collier par exemple: maintenant , elle a sept ans et demi et garde un regard méfiant, un haussement de sourcil et un tassement léger du corps vers l'arrière quand je prends au collier par le dessus, les messages donnaient des secousses sur le haut du coup en final et ressemblaient à un coup de sonnette inversé. On commençait par des ondulations puis le ton montait au fil des mois, chacune campant sur ses positions.


Nadine avait pris la longe et de suite Prunelle s'était conduite très bien.
t remontrances suite aux messages, à ne pas utiliser en général et surtout pas quand in est bleusaille.

Puis épisode Fanfan, tout cela m'a très bien montré que une erreur si petite soit elle dans la grande enfance du chiot, cela se paie.

Donc, plus de messages, déplacements bien étudiés et observation pour voir si il a été bien perçu, observation soigneuse du regard du chien et abstraction des théoris trop encombrantes , tu lis, tu retiens l'essentiel:

timming
observation
utilisation des outils longe et déplacements
choix du terrain
Micro progrès
Patience et pas la montre en main, pas de longues promenades stériles vides d'expérience

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6193
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Tirer sur la longe

Messagepar chance » dim. juil. 30, 2017 9:49 am

Le chien proteste sur nos incohérences de mille manières et chacun y va de sa sauce.

Prunelle avait compris par maintes erreurs de longe que son poids jouait en sa faveur.

Rien n'est arrivé par hasard dans ce cas précis.

Regardes évoluer les chiots sur le terrain de La Teste,Bordeaux.....tu vas apprendre beaucoup, la photographe capture pas mal de choses.
Suis la relève chiot...
Moi, cela m'apprend de plus en plus, ...... :114: :116:

Avatar de l’utilisateur
maymay
Messages : 842
Enregistré le : lun. févr. 15, 2016 12:23 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Tirer sur la longe

Messagepar maymay » dim. juil. 30, 2017 10:07 am

Billye a écrit :Pour pouvoir changer son attitude il faut que tu t'interroges. Quelle est la cause de cette montée d'excitation chez Gumüs et donc que peux-tu mettre en place pour y remédier.

C'est de ma faute, il va de soi. J'ai pas mal joué avec lui quand il était plus petit. Disons que ça restait toujours contrôlé, on restait sur place, je pouvais y mettre fin sans problème, etc., sauf au jardin, où il a la possibilité de prendre de l'élan. Là je pense qu'il sent qu'il peut mettre de la puissance, ça l'amuse... Et pour y remédier, je n'ai rien fait d'autre qu'arrêter de jouer avec lui, surtout dehors. Là ça faisait plusieurs mois qu'il n'avait plus rien essayé. Mais d'ailleurs, maintenant que je me rappelle, il y avait le chat du voisin dans le jardin d'à côté et il a fait de longs sprints d'un côté à l'autre pour le suivre. J'étais en train de partir en lui demandant de laisser quand j'ai dû faire quelque chose à côté du poulailler. C'est là que ça a commencé. Il a redirigé son excitation peut-être?

chance a écrit :Tu mets en place un comportement de plus en plus indésirable, tu le récompenses par des caresses et par un lancé de balle.
Que fait cette balle dans ton jardin ?

Mais j'ai dit, c'était par désespoir hein ! Et puis j'ai deux balles qui traînent toujours dans le jardin, mais il s'en fout pas mal tu sais : si je tape dedans, il va courir une fois après et passer à autre chose. (Avant il passait à moi, hum, d'où le fait que je n'avais plus tapé dans cette balle pendant un bon moment.)

chance a écrit :C'est le petit détail qui remonte à ses six mois et suivants qui ont rendus Prunelle sensible et réfractaire à la prise au collier par exemple: maintenant , elle a sept ans et demi et garde un regard méfiant, un haussement de sourcil et un tassement léger du corps vers l'arrière quand je prends au collier par le dessus, les messages donnaient des secousses sur le haut du coup en final et ressemblaient à un coup de sonnette inversé. On commençait par des ondulations puis le ton montait au fil des mois, chacune campant sur ses positions.

Qu'est-ce que tu veux dire par le prendre au collier?

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6193
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Tirer sur la longe

Messagepar chance » dim. juil. 30, 2017 11:06 am

maymay a écrit :
Billye a écrit :Pour pouvoir changer son attitude il faut que tu t'interroges. Quelle est la cause de cette montée d'excitation chez Gumüs et donc que peux-tu mettre en place pour y remédier.

C'est de ma faute, il va de soi. J'ai pas mal joué avec lui quand il était plus petit.

Parfois a t'il regardé avec gentillesse, a t'il montré plein de charme et tu jouais ensuite avec lui?





Disons que ça restait toujours contrôlé, on restait sur place,

Comment pensais tu contrôler?

Rester sur place, que veux tu dire, tu le faisais rester sur place? :165:


je pouvais y mettre fin sans problème, etc., sauf au jardin,


Là, je ne suis pas: tu pouvais mettre fin à quoi, la balle ou ses tentatives d'élans?


où il a la possibilité de prendre de l'élan. Là je pense qu'il sent qu'il peut mettre de la puissance, ça l'amuse...

Qu'est ce qui l'amuse , l'élan sur la balle ou l'élan sur toi?

Et pour y remédier, je n'ai rien fait d'autre qu'arrêter de jouer avec lui, surtout dehors.

Dedans, toujours des jeux de balle "contrôlé"

Là ça faisait plusieurs mois qu'il n'avait plus rien essayé. Mais d'ailleurs, maintenant que je me rappelle, il y avait le chat du voisin dans le jardin d'à côté et il a fait de longs sprints d'un côté à l'autre pour le suivre. J'étais en train de partir en lui demandant de laisser quand j'ai dû faire quelque chose à côté du poulailler. C'est là que ça a commencé. Il a redirigé son excitation peut-être?


Redirection de l'excitation, la frustration,l'agressivité, tout peut être redirigé et pas forcément de suite, parfois cela couve des mois.
Animaux et humains sont soumis à ces redirections.



chance a écrit :Tu mets en place un comportement de plus en plus indésirable, tu le récompenses par des caresses et par un lancé de balle.
Que fait cette balle dans ton jardin ?

Mais j'ai dit, c'était par désespoir hein !

Aie, désespoir égal renoncement, perte de contrôle de l'éducatif, on a le mème phénomène avec les enfants.



Et puis j'ai deux balles qui traînent toujours dans le jardin, mais il s'en fout pas mal tu sais : si je tape dedans, il va courir une fois après et passer à autre chose. (Avant il passait à moi, hum, d'où le fait que je n'avais plus tapé dans cette balle pendant un bon moment.)


Enlèves ces balles, il peut s'en servir à nouveau à ton insu pour te manipuler, rediriger sa pensée






chance a écrit :C'est le petit détail qui remonte à ses six mois et suivants qui ont rendus Prunelle sensible et réfractaire à la prise au collier par exemple: maintenant , elle a sept ans et demi et garde un regard méfiant, un haussement de sourcil et un tassement léger du corps vers l'arrière quand je prends au collier par le dessus, les messages donnaient des secousses sur le haut du coup en final et ressemblaient à un coup de sonnette inversé. On commençait par des ondulations puis le ton montait au fil des mois, chacune campant sur ses positions.

Qu'est-ce que tu veux dire par le prendre au collier?


Si , pour la faire avancer, bouger de la table, , manipuler pour chercher tique ou autre, et pas de laisse, je prends parfois son collier , si la main passe sur la nuque, elle montre un signe peu perceptible de crispation, les yeux se rétrécissent très peu, mais ils le font.
Un moment, je mettais un harnais pour lui faire oublier le collier.
J'ai remis le collier quand j'ai tilté sur mes déplacements et mon incapacité à bien utiliser.

Ici, quand je prend par le collier,je sais que je dois juste toucher, par le dessous et inviter , là, c'est nettement mieux.

Je devrais être encore plus attentive, désensibiliser par étapes, me déplacer , caresser pour inviter, c'est encore parois la paresse. La chienne n’est fautive en rien et bien patiente.

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6193
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Tirer sur la longe

Messagepar chance » dim. juil. 30, 2017 11:25 am

Gardes en tète que nous avons perdu beaucoup de communication par les sens, on voit le camion au milieu du chemin mais pas le bout des oreilles du lapin dans l'herbe.

Le chien vit avec nous tout le temps, il voit tout ce qui nous échappe, il n'y a pas meilleur profiler

Avatar de l’utilisateur
maymay
Messages : 842
Enregistré le : lun. févr. 15, 2016 12:23 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Tirer sur la longe

Messagepar maymay » dim. juil. 30, 2017 11:49 am

Alors sur place signifie qu'on ne bouge pas, qu'on joue presque comme un chien adulte et comme un chiot. C'est très calme quoi. Et quand je dis contrôler, ça veut dire que quand je luis dis "Gümüs, c'est fini !", il me regarde un instant, se secoue un coup et me laisse tranquille, souvent va se coucher la minute qui suit. Ce qui l'amuse, c'est de jouer avec moi - ou un autre être humain, comme mon frère. La balle il s'en fout royalement.

Et quand je parlais de désespoir, Marie, je voulais dire sur le coup... (Je ne suis pas sûr de bien me faire comprendre.) C'était ça ou des grosses pattes avec des grosses griffes qui allaient sauter sur moi ! Je parlais de désespoir sur le moment même, pour me sortir de la situation (c'est-à-dire du jardin).


Mais pour Prunelle, pourquoi la prendre par le collier? Moi je dis toujours aux gens de ne jamais prendre par le collier - ne m'avais-tu pas dit de même? Tu pourrais garder une mini-laisse avec toi que tu pourrais au besoin lui attacher, non?

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6193
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Tirer sur la longe

Messagepar chance » dim. juil. 30, 2017 12:41 pm

Pourquoi, c'et marqué dans le post.
Quand je mets la table, je ne pense pas à la mini laisse. Le plus simple est d’ôter le collier. ;)

FAit ici et maintenant. :D

Comme tu peux lire, les échanges permettent de se corriger mutuellement :lol:

Avatar de l’utilisateur
Billye
Messages : 1933
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2014 8:37 am

Re: Tirer sur la longe

Messagepar Billye » dim. juil. 30, 2017 6:04 pm

chance a écrit :Comme tu peux lire, les échanges permettent de se corriger mutuellement


Et c'est toute la richesse des échanges sur ce forum!!

Avatar de l’utilisateur
maymay
Messages : 842
Enregistré le : lun. févr. 15, 2016 12:23 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Tirer sur la longe

Messagepar maymay » dim. juil. 30, 2017 7:59 pm

Billye a écrit :
chance a écrit :Comme tu peux lire, les échanges permettent de se corriger mutuellement


Et c'est toute la richesse des échanges sur ce forum!!

Je me rappelle des premières fois que je venais sur ce forum. Franchement, je ne captais pas grand chose au "délire"... D'ailleurs, un des premiers posts que j'avais lu, je ne sais plus qui c'était, relatait d'un événement où le chien se retrouvait nez à nez avec un mouton ou une chèvre - alors qu'il est réactif - et la maîtresse continue sa vie en lui disant "tu laisses?" Je me disais : mais quel risque elle prend, elle est folle ! Alors qu'en réalité... Enfin, tout ça pour dire, ça en fait du chemin parcouru. Après tout, ça a beau n'être qu'un forum, si on s'y attarde c'est une mine d'or !


Retourner vers « Les aides pédagogiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité