Ce forum est destiné à une approche du chien basée sur l’observation du monde canin, sur l’écoute mutuelle, sur le respect de son monde...mais aussi sur l’investissement du maitre !

Pour l’éducation du chien, ce compagnon de vie, nous cherchons à lui faire comprendre ce que nous attendons de lui, sans leurres, ni jouets, ni friandises, sans moyens coercitifs (collier halti, à pointe, vary...etc) simplement grâce à notre gestuelle, avec nos mots, nos demandes, avec nos caresses, en prenant en compte nos émotions, ainsi que ce que montre le chien...en nous remettant en question aussi et en essayant de repérer nos incohérences !
Sur ce forum, vous ne trouverez pas de conseils pour le “assis-coucher-pas bouger”...vous ne trouverez pas de conseils pour bien travailler à la friandise (ou au clicker)...nous cherchons plutôt à comprendre son comportement pour mieux vivre en harmonie avec lui, dans la vie de tous les jours...pour une relation complice et un plaisir partagé !

Nous cherchons à vous faire prendre conscience de l’impact de votre gestuelle, de vos émotions,… sur votre compagnon.

Notre approche repose aussi sur la sociabilité du chien : interactions des chiens entre eux…

Glossaire des mots à employer

Les supports, les éléments utlisés pour l'éducation, la rééducation...
Avatar de l’utilisateur
Tsankha
Messages : 918
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 9:00 am
Localisation : Haut-Rhin

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar Tsankha » mar. juin 12, 2012 7:20 am

Non non, il n'y a pas trop de questions ! :lol: :lol: :lol:
C'est très bien au contraire, et cela va certainement aussi servir à d'autres !
Alors je me lance .....


Cukoe a écrit :J'utilise régulièrement le "Tu laisses?" (même si mon intonation n'est pas encore bonne). J'en ai besoin lors de certaine rencontre canine ou avec des chats. Ma question est: Après la demande, si Even (Mon loulou) me suit mais continue à fixer le chat, est-ce que je dois le féliciter? Il le fixe du regard mais continue avec moi.... Je n'arrive pas à me décider. Ou alors , autre exemple, dans la cours il fait une fixation sur les enfants et les vélos. Dans ce cas là, son comportement est complètement différent: Il est bien plus agité , beaucoup moins "calmable" . Dans ce cas je l'invite à "laisser", son attention est à nouveau tirée vers moi (si il n'est pas trop excité) et puis je félicite mais dans ce cas, il a tendance à retourner d'office. Dans ce genre de situation, j'ai vraiment l'impression qu'il est simplement content que je lui prête attention mais qu'il ne saisit pas le lien entre ma demande et son action. Je ne sais pas si je suis claire. Que faire? J'ai ignoré pendant tout un temps et je me sui même mis au signaux d'apaisement si un enfant passait (Je baille, regarde ailleurs, en gros je mime une situation paisible: ce genre de comportement m'a aidé pour calmer loulou quand mon copagnon rentre du boulot par exemple) mais celà ne marche pas pour les enfants et vélo.


D'après ce que tu dis, peut-être qu'Even n'a pas encore parfaitement compris le "tu laisses ?"... pour le renforcer, dans un premier temps, chaque fois que l'occasion se présente naturellement, tu peux juste commencer par lui dire " c'est biiiiiiiiiiien, tu laisses !" Exemple, il renifle au sol un objet quelconque... au moment où il relève la tête , tu lui dis "c'est biiiiiiiien tu laisses ! " d'un ton enjoué ! ou s'il passe à côté d'un enfant sans réagir... c'est biiiiiiiiien tu le laisses...;etc...
Lorsque le chien est excité.... il n'entend pas tes mots... il entend que tu lui parles et peut prendre cela comme un encouragement à poursuivre l'action qu'il est en train de faire ! Il peut aussi s'arrêter , venir vers toi, puis refoncer vers la barrière... il cherche un renforcement ! Un simple regard attrapé au mauvais moment, un soupir de ta part, une tête mécontente, une montée de stress peut suffir... si tu as l'impression qu'il revient pour repartir tout de suite après, pas un mot, pas un regard, tourne toi ou ignore le en regardant en l'air !
Après si le long de ta clôture, il aboie et que tu veux travailler le" tu laisses", tu peux lui laisser une longe pas trop longue, que tu peux saisir et l'inviter grâce à tes déplacements à te suivre ... et lorsque tu vois qu'il lâche le morceau, le féliciter " c'est biiiiiiiiiiiiiien tu les laisses ! "


Calou a écrit : Selon le degré d'écoute, la complicité auxquels sont arrivés le chien et son maitre, il faudra: féliciter tout au long de l'action, de temps à autre ou juste une fois quand l'action est amorcée.


On réitère les félicitations tant qu'on à l'impression que le chien ne va pas y répondre? Plus on doute plus on répète les félicitations?


Pas tout à fait, disons que le chien ne doit pas repérer un doute chez toi ! Ces félicitations sont des encouragements à terminer l'action. Pour les demi-tours, tu laisses...etc... quand la complicité avec ton chien est bonne, tu ne lui diras qu'une seule fois. Il n'y a guère le rappel où tu l'encourages jusqu'à la fin à revenir vers toi !

Calou a écrit : La différence entre les deux est qu'avec le « tu attends, je reviens? » le chien va apprendre à attendre notre retour là où nous l'avons laissé.
Alors qu'avec un « tu attends? » nous pouvons demander et stopper l'action d'attente à distance.


Je ne comprend pas bien la différence! :oops: Je ne connaissais pas ces deux différenciation


"Tu attends , je reviens" : par exemple , tu es à un endroit avec ton chien à côté de toi... tu veux faire quelque chose sans le chien , il doit attendre là où il est.
"Tu attends" : tu te promènes, le chien est un peu loin devant toi...se présente une route... tu lui demandes d'attendre, jusqu'à ce que tu peux le rejoindre.
DAns le premier cas.. tu t'éloignes du chien, dans le second, tu rejoins le chien !

Calou a écrit :Pour lui demander de rester à nos côtés[/u], une sorte de « au pied! »... sans que le chien ait l’obligation de garder sa tête collée à notre jambe. Là le chien se doit juste de rester dans le périmètre défini par son maitre.


Dans ce cas-ci, quand le chien est près de nous on puit lui dire "C'est biiiien près de moi"? Ou il y a une autre méthode pour lui faire comprendre?


Tu peux lui apprendre avec une longe. Par exemple , à la fin d'une promenade quand il a pu vaquer à ses occupations. Tu peux lui demander un "tu restes avec moi ?" pendant 4 ou 5 pas , puis " c'est fini!" Moi je dirai plutôt," c'est biiiiiien, reste avec moi" que" près de moi" ? Puis à la balade suivante tu réitères... puis tu peux lui en demander un peu plus... et enfin, le faire sans la longe !



Calou a écrit : C'est fini !


Est-ce qu'on peut utiliser ces mots par exemple pour terminer une séance de caresses? Even est un grand demandeur et souvent, sans même penser à la méthode, j'utilise ces mots qu'il comprend très bien.

Il y a un excellent post sur les caresses !

Calou a écrit :« Doucement! »==> Par acquis de bonne conscience le maitre ajoute ce mot pour canaliser son chien. Il pense qu'ainsi son chien va ralentir, agir en douceur. Ce qui bien souvent produit l'effet inverse, ce mot mettant en alerte le chien!


J'utilise très souvent ce mot mais avec une intonation particulière. Lorsqu'un cheval est stressé, on prononce '"calme" ou "doucement" en diminuant dans les tons au fur et à mesure des syllabes et en allongeant celles-ci "Doucemeeeent" avec un ton bas et grave à la fin. Un peu comme à un enfant à qui on susurre doucement. Je ne sais pas trop expliquer. Even répond très bien (malheureusement il garde une sale habitude de l'ancien dressage: il s'asseoit). Je le félicite quand il est calme. Je l'utilise beaucoup quand il s'excite avant une balade. Je ne lui demande pas d'arrêter masi de se contenir et j'ai l'impression qu'il comprend. :s C'est mauvais?


Je pense qu'il vaut mieux le montrer dans ton comportement... pas besoin de mots... cela t'aide peut-être plutôt toi à rester calme ! Idem pour les chevaux ! Une caresse, un rythme cardiaque normal et une respiration naturelle t'aidera plus... que des mots qui ne correspondent pas à ton état !
Le "doucement" met en alerte le chien comme le cheval !
Je pense qu'il ne faut pas oublier que le chien (et le cheval) ne sont pas dans un monde de verbal, mais bien d'attitudes, de signes, de comportements, de gestuels . Les mots de la méthode ont été étudiés et choisis pour qu'ils correspondent le plus possible à notre gestuelle !

Voilà j'espère avoir répondu à certaines de tes questions... sinon, ne te gênes pas pour en remettre une rafale ! :113:

Avatar de l’utilisateur
Cukoe
Messages : 135
Enregistré le : sam. févr. 25, 2012 7:05 pm

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar Cukoe » mar. juin 12, 2012 4:43 pm

Merci beaucoup. Je n'ai pas vraiment d'autres questions. Je crois que je vais appliquer ce que vous m'avez dit puis on verra ensuite. De manière générale il y a toujours une réponse sur le forum à travers les discussions! Merci :)

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6688
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar chance » mar. juin 12, 2012 9:06 pm

Excellentes explications tsankha!

Coucou venwoman, comment se termine ton année?
Fin juin, j'ai congé , je peux passer te saluer , ainsi que le gentil Even et Cukoéman...

Pour le doucement, justement on s'interogeait hier sur la signification pour l'animal du mot doucement..
Encore un mystère résolu, merci DSKwoman :D

Avatar de l’utilisateur
figa
Messages : 282
Enregistré le : ven. janv. 20, 2012 5:30 pm
Localisation : hautes pyrénées
Contact :

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar figa » jeu. juin 14, 2012 6:01 pm

:107: :107: :107: Tsankha!!!!! super explication et merci cela nous aide mieux a comprendre non seuleement les mots mais surtout l'importance d'abord de la gestuelle...

les mots ne sont finalement là que pour parfaire cette gestuelle bcp plus importante et plus claire pour nos poilus...

merci beaucoup :70:

Avatar de l’utilisateur
estelle
Messages : 1221
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 11:20 am
Localisation : limousin 87

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar estelle » jeu. juin 14, 2012 9:21 pm

Tsankha a écrit :Tu peux lui apprendre avec une longe. Par exemple , à la fin d'une promenade quand il a pu vaquer à ses occupations. Tu peux lui demander un "tu restes avec moi ?" pendant 4 ou 5 pas , puis " c'est fini!" Moi je dirai plutôt," c'est biiiiiien, reste avec moi" que" près de moi" ? Puis à la balade suivante tu réitères... puis tu peux lui en demander un peu plus... et enfin, le faire sans la longe !


sans vouloir vexer ,juste mon avis .... ce système moi perso je n'accroche pas vraiment sauf si on l'utilise rarement . En fait le détail que j'aime ,c'est de jamais apprendre a mon chien , pour lui apprendre " bêtement" . je veux dire que, a la rigueur je vais "provoquer" une situation de demande en choisissant mon lieu de balade , mais je ne vais pas faire l'exercice pour le faire ,sans besoin réel . trop de risque de froler l'idée " tradi" , plus le besoin pour moi de ne jamais faire des exercices pour "rien" hormis celui de l'apprendre au chien ; j'ai besoin d'une vraie raison pour faire ma demande .
j'espère que je suis claire :165: et je pense aussi par là aux personnes qui se cherchent et il me semble que c'est important à rajouter .
Pégase ,1999, "grincheux" devenu "bien dans ces pattes"
Toulouse,2002 gère les situations avec calme et professionnalisme
Dauphine,2008,sensibilité à fleur de peau
Zora ,2010 ,adoption02/12,charmeuse,dynamique et chasseuse

Avatar de l’utilisateur
Marika
Messages : 1266
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2011 4:23 pm
Localisation : Jura
Contact :

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar Marika » ven. juin 15, 2012 7:21 am

Là Estelle, je ne te suis pas trop dans ton raisonnement....
estelle a écrit :c'est de jamais apprendre a mon chien , pour lui apprendre " bêtement" .

La marche en laisse sans être tracté :261: fait partie d'un apprentissage et comme tout apprentissage il y a une période indispensable et variable selon le chien, de gestes répétitifs à renouveler lors d'exercices pour faire comprendre au chien ce que l'on attend de lui.
Le principal c'est d'aller au rythme du chien (pour l'apprentissage) ce qui parfois demande plusieurs séances en fonction de l'écoute du chien et de la relation avec son maitre
On ne demande pas une marche au pied collé à la jambe comme dans la méthode tradi, mais une marche sans traction à l'écoute de son maitre pour sa propre sécurité.

Pour moi le but majeur de cet exercice est la sécurité ainsi que le plaisir d'une balade :153: en ville ou dans des lieux fréquentés sans stress ni danger.

En ce qui me concerne c'est pas gagné :86: je ne dis pas qu'avant la méthode CL elle avait une marche en laisse impeccable mais j'arrivais à la sortir en ville.
Mais depuis sa réaction avec les voitures j'ai arrêté de la sortir en ville (trop dangereux )
J'ai même l'impression (mais c'est sans doute qu'une impression :165: ) que depuis que j'utilise la longe Ginnie ne sait plus marcher en laisse :261:
est ce le fait d'être tjrs devant quand elle est en longe?
" les mots que l'on a pas dits sont les fleurs du silence " proverbe japonais

Avatar de l’utilisateur
Marika
Messages : 1266
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2011 4:23 pm
Localisation : Jura
Contact :

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar Marika » ven. juin 15, 2012 11:17 am

Petite question : en balade Ginnie est en libre quand tout à coup j'aperçois au loin un obstacle :100: (humains, chiens, ......) avec deux possibilités :
le 1e) Ginnie ne l'a pas encore repéré
le 2è) Ginnie l'a vu et s'apprête à bondir (à mon avis un peu tard pour réagir!)
Que dois je faire de préférence : un rappel avec "Gin tu viens me voir?" et la rattacher ou lui demander un "demi tour" sans rattache ???

dans le 1er cas je crains de l'alerter et déclencher un départ fulgurant :160: donc le contraire de ce que je veux
" les mots que l'on a pas dits sont les fleurs du silence " proverbe japonais

Avatar de l’utilisateur
mariemaya
Messages : 1440
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 10:11 am
Localisation : Savoie

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar mariemaya » ven. juin 15, 2012 11:51 am

Quand cette situation se présente avec Maya, je ne dis rien et fais immédiatement demi- tour, car j'ai remarqué qu'avant de s'élancer, elle jetait toujours en regard vers moi.
Normalement, la belle revient dans ma direction . Au début, je la remettais en longe à chaque fois et soit je croisais au large soit j'évitais la rencontre. Maintenant elle est plus calme et suivant ses réactions et celles des arrivants ,j'adapte . Je ne rapelle jamais dans ces moments là car le son de ma voix la lance....
Bonne journée :116: et :103: à Ginnie.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (Victor Hugo)

Avatar de l’utilisateur
estelle
Messages : 1221
Enregistré le : ven. nov. 11, 2011 11:20 am
Localisation : limousin 87

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar estelle » ven. juin 15, 2012 1:49 pm

c'est vraiment dans l'idée de faire une demande sans réel besoin qui me chagrine ; bine sur féliciter quand l'occasion se présente si le chien reste à nos cotés , mais pas le faire pour le faire . ou alors très rarement , mettre en pratique cet exercice avec la longe à chaque retour de balade ou presque me dérange ....
c'est un ressenti ,
j'ai une hantise et un principe pour moi , c'est de ne jamais retomber dans ce qui m'a guidé pendant 9 ans ... alors c'est peut être ppour cela :162:

et puis c'set vraiment juste pour le " reste avec moi "en l'occurrence

:103:
Pégase ,1999, "grincheux" devenu "bien dans ces pattes"
Toulouse,2002 gère les situations avec calme et professionnalisme
Dauphine,2008,sensibilité à fleur de peau
Zora ,2010 ,adoption02/12,charmeuse,dynamique et chasseuse

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6688
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Glossaire des mots à employer

Messagepar chance » sam. juin 16, 2012 7:54 am

Je rejoins Tsankha, je bosse de temps à autre, au cours de la balade le "tu reste.." et je félicite soit par ue caresse discrète, un" c'est bien", mais quand je libère, je le fait
d'abord quand je sens que le chien est parfaitemennt zen, qu'il n'est pas tendu , près à démarrer et je tapote juste un flanc qui veut dire "c'est fini".
Je ne dis rien pour libérer car c'est une circonstance ou le chien n'a pas besoin du moindre encouragement appuyé pour reprendre sa balade en libre.
J'essaye dans ce cas précis de mettre le moindre d'excitation ou renforcement possible.
Un peu comme Nadine avait expliqué avec le chien en longe, on décroche le chien en marchant, afin de ne pas l'alerter par un arrèt suivi de décrochage.


Retourner vers « Les aides pédagogiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités