Ce forum est destiné à une approche du chien basée sur l’observation du monde canin, sur l’écoute mutuelle, sur le respect de son monde...mais aussi sur l’investissement du maitre !

Pour l’éducation du chien, ce compagnon de vie, nous cherchons à lui faire comprendre ce que nous attendons de lui, sans leurres, ni jouets, ni friandises, sans moyens coercitifs (collier halti, à pointe, vary...etc) simplement grâce à notre gestuelle, avec nos mots, nos demandes, avec nos caresses, en prenant en compte nos émotions, ainsi que ce que montre le chien...en nous remettant en question aussi et en essayant de repérer nos incohérences !
Sur ce forum, vous ne trouverez pas de conseils pour le “assis-coucher-pas bouger”...vous ne trouverez pas de conseils pour bien travailler à la friandise (ou au clicker)...nous cherchons plutôt à comprendre son comportement pour mieux vivre en harmonie avec lui, dans la vie de tous les jours...pour une relation complice et un plaisir partagé !

Nous cherchons à vous faire prendre conscience de l’impact de votre gestuelle, de vos émotions,… sur votre compagnon.

Notre approche repose aussi sur la sociabilité du chien : interactions des chiens entre eux…

Aiko et son équilibre

Toutes les questions, observations concernant l'éducation, la rééducation, les comportements de nos amis à quatre pattes
Lisa
Messages : 1729
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » jeu. juil. 30, 2020 5:40 pm

Il y a longtemps Aiko se précipitait sur tout le monde et sautait au cou des gens.
Avec le coronavirus l'espace s'est fait tout seul. J n'en ai pas parlé mais aujourd'hui et depuis un certain temps Aiko a une approche très sympathique. Il demande à dire bonjour aux voisins parfois à des jeunes filles inconnues mais il s'y prend différemment. Il se présente et si besoin détourne un peu le corps il attend un mouvement de sympathie. Si c'est possible alors il dit bonjour doucement et gentiment. Il fait attention à se présenter correctement.
Bizarrement si on prend le temps de parler un peu il dit parfois au revoir si ce sont des voisins.

( :128: après on oublie pas de passer aux chiens Kiko puisqu'on sait faire avec les humains :oops: )

Avatar de l’utilisateur
mitee
Messages : 3456
Enregistré le : ven. avr. 29, 2016 10:27 am
Localisation : sud du 92

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar mitee » ven. juil. 31, 2020 11:11 am

:) pas mal comme approche !

comme tu dis maintenant faut faire la même avec les chiens !
"mes loulous"

Lisa
Messages : 1729
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » ven. juil. 31, 2020 2:49 pm

Mitee il me semble que sa façon de procéder repose sur un équilibre personnel qu'il a acquis et qui fait qu'il peut se permettre d'approcher les gens sans se mettre ans un état émotionnel débordant.
Par rapport aux petits chiens j'ai mis en place lorsqu'on en voit un à une dizaine de mètres une approche régulée par moi sans tirer sur la longe sur un ton très très neutre sans tonalité sur les syllabes c'est tu laisses le petit chien laisser le chien il ne faut pas lui faire peur en litanie. Mon intention est de laisser le petit chien et d'éviter les accidents elle est censée passer par ces mots en boucle. Effectivement il entend la chansonnette apaisante et arrive à freiner l'impulsion et ne va pas vers le petit chien.
Ca c'est avec une distance de sécurité je ne me permettrais pas de faire cela nez à nez avec un petit chien.

Avatar de l’utilisateur
basile_one
Messages : 2621
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2013 7:53 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar basile_one » dim. août 02, 2020 9:53 am

Plutôt sympa ce que tu nous relates là. Ça fait vraiment plaisir de lire des progrès comme ça. Bravo à vous. :110: :114:
Tu parles d'équilibre émotionnel et c'est exactement comme cela que je le ressens. On ne peut pas faire une généralité avec 2 chiens, mais j'observe aussi avec Malko qu'il faut non seulement beaucoup de temps pour approcher cet équilibre émotionnel, mais qu'il est très fragile. Qu'en penses-tu? As-tu des hypothèses?

Lisa
Messages : 1729
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » dim. août 02, 2020 6:54 pm

Grosso modo il faut bien deux ans au chien adopté pour se caler totalement Inn peut dire qu'après deux ans il varie moins. A moins que le chiens adoptés a deux ans soient stables a 4 ans. Faut voir.
J'ai remarque une grosse différence entre les chiens qu'ont a eu en appartement et ceux a la campagne avec une vie naturelle ou l'humain intervient peu.
Kits avait vécu libre puis une période qui l'avait secoue puis 2 ans en appartement puis à nouveau avec la possibilité d avoir une maison un terrain des sorties. C'est comme ça que il s est vraiment pose.
Déduction personnelle une vie adaptée a ses besoins c'est mieux mais avec de la liberté de s exprimer ou de ne pas être contraint. ??

Lisa
Messages : 1729
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » lun. août 03, 2020 1:28 pm

Tous nos chiens ont été de gros paranos c'est une tendance qui ne s'est jamais démentie et qui est probablement liée à l'intention d'avoir un territoire et de le défendre, ledit territoire pouvant héberger d'autres êtres y compris ses maitres bien aimés.
Dans la mesure où le chien est persuadé que toutes les décisions prises le sont dans l'intérêt de préserver la vie du chien il a plus de facilité à faire ce qu'on lui conseille parce qu'il est confiant dans la motivation affichée.
Alors comme ça il peut être à l'aise.
Il vaut mieux être prudent dans cette relation qui peut être une arme à double tranchant.

Hier soir j'étais dans mon canapé tranquilos et je me suis dis brusquement qu'il était urgent de sortir voir ce qui se passait dehors.
Dehors il y avait le chien devant le portail et à 1,50 m un hérisson roulé en boule qu'il tenait sous son regard, le pauvre terrifié n'arrivait pas à déguerpir.
J'ai eu du mal à convaincre Aiko de rentrer. Je suis rentrée prendre une bassine et Aiko a peut être pensé que c'est lui que j'allais mettre dans la bassine mais il a accepté de rentrer et le hérisson est parti. S'il n'y avait pas cette confiance je n'aurais pas pu le calmer (même à l'aide de la bassine :120: ).
Si notre sécurité est garantie, que nos conditions de vie ne sont pas menacées, que nos instincts peuvent s'accomplir même régulés il n'y a pas de raison que le chien ne soit pas tranquille ou il faut chercher ailleurs car le chien perçoit son environnement. C'est mon point de vue, sachant que les conditions de vie du maitre peuvent inquiéter le chien si le maitre ne va pas bien.

Avatar de l’utilisateur
basile_one
Messages : 2621
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2013 7:53 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar basile_one » jeu. août 06, 2020 11:08 am

Lisa a écrit :Grosso modo il faut bien deux ans au chien adopté pour se caler totalement Inn peut dire qu'après deux ans il varie moins. A moins que le chiens adoptés a deux ans soient stables a 4 ans. Faut voir.

Oui ça me fait aussi penser à l''influence de la puberté qui n'est pas négligeable non plus... A 4 ans ils ont déjà au moins ça derrière eux...

Lisa a écrit :J'ai remarque une grosse différence entre les chiens qu'ont a eu en appartement et ceux a la campagne avec une vie naturelle ou l'humain intervient peu.

Est-ce que la différence est du niveau du stress?

Lisa a écrit :Kits avait vécu libre puis une période qui l'avait secoue puis 2 ans en appartement puis à nouveau avec la possibilité d avoir une maison un terrain des sorties. C'est comme ça que il s est vraiment pose.
Déduction personnelle une vie adaptée a ses besoins c'est mieux mais avec de la liberté de s exprimer ou de ne pas être contraint. ??


Oui le chien qui peut être lui-même, vivre sa vie. Mais où cela est-il encore possible?

Avatar de l’utilisateur
basile_one
Messages : 2621
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2013 7:53 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar basile_one » jeu. août 06, 2020 11:18 am

Lisa a écrit : Si notre sécurité est garantie, que nos conditions de vie ne sont pas menacées, que nos instincts peuvent s'accomplir même régulés il n'y a pas de raison que le chien ne soit pas tranquille ou il faut chercher ailleurs car le chien perçoit son environnement. C'est mon point de vue, sachant que les conditions de vie du maitre peuvent inquiéter le chien si le maitre ne va pas bien.

Bien dit et tellement important. Je plussoie à ton point de vue Lisa. Sous "inquiéter le chien" je rajouterais par expérience qu'il est très important que le chien se sente accepté comme il est par son maitre. Ça peut demander un grand travail sur soi de la part de l'humain...

Lisa
Messages : 1729
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » dim. août 09, 2020 3:18 pm

Lisa a écrit : J'ai remarque une grosse différence entre les chiens qu'ont a eu en appartement et ceux a la campagne avec une vie naturelle ou l'humain intervient peu.
B0 : Est-ce que la différence est du niveau du stres
s?
Je ne crois pas que la réponse soit comme ça. C'est autre chose.
Lorsque j'étais jeune enfant un article dans le journal régional m'avait interrogée. Un article disait qu'un enfant en bas âge qui jouait avec une chienne et son chiot avait été enlevé par un homme en voiture. D'après l'article la chienne avait collé son chiot à l'abri et avait foncé à travers champs pour les retrouver au moment où l'homme s'était arrété et commençait à abuser du petit. Ce qui m'avait interrogée c'était comment elle avait fait pour les retrouver. Il ne s'agissait pas de suivre la trace de la voiture mais de suivre la position géographique de l'enfant. Ou probablement suivre le marquage de terreur de l'enfant.
Elle a retrouvé l'enfant et je ne sais pas le reste c'est vraiment ancien.

Je ne dis pas qu'en appartement un chien ne peut pas faire cela d'ailleurs je me souviens que notre propre chien Kita; c'est encore Kita, avait signalé par la voix à l'adresse de deux campeurs voisins que mes petits enfants en vacances avec moi étaient sous sa protection (à l'époque il y en avait un de quatre ans). C'était très impressionnant à entendre, cela avait duré un moment, et le lendemain curieusement ils étaient partis et du reste personne dans le camping n'a ouvert la bouche à ce sujet. Nous étions en appartement à l'époque mais avant il avait eu une grosse expérience de la liberté.
Son prédécesseur m'avait accompagné une fois pour traverser une partie de Paris, je ne sais plus où nous allions c'était long.
Un mois plus tard nous empruntons la même direction c'est le chien qui menait, il ne s'était pas trompé il a réussi le parcours sans être guidé. Je l'avais raconté à son dresseur qui avait remarqué son excellent odorat, pour lui c'était l'odorat. Comme c'était un gars très compétent je n'avais pas contesté mais finalement je pense que ces variétés de chiens ont peut être une très bonne capacité à mémoriser des empreintes géographiques. D'ailleurs je l'emmenais partout et il suffisait qu'on fasse le tour de l'hôtel en partant pour qu'il soit capable de me ramener sans que je connaisse le chemin.
Je ne parle que des chiens que je connais bien sûr.je n'en connais pas d'autres sauf deux Chi.

Réduits à des activités allant du canapé à la cuisine pour faire le tour du pâté de maison ou le bois le dimanche la frustration se développe et peut être une sorte d'engourdissement. Ils ne peuvent pas aller voir ils ne peuvent pas sentir. Dehors ils ne peuvent pas aller où ils veulent ni rentrer dans les maisons pour vérifier, ni avoir des relations calmes avec les autres chiens. Et pire lorsque les chiennes sont en chaleur.
Ce sont ces choses parmi d'autres qui me font penser qu'ils profitent pleinement de leurs sens lorsqu'ils ont suffisamment d'espace pour réfléchir, apprécier, analyser par eux mêmes. En appartement dans une grande ville Ils ne peuvent pas mettre leurs sens à l'épreuve et vérifier.

C'est un peu comme nous quoi quand on possède suffisamment de savoir sur des choses qu'on sait bien faire on est plus tranquilles qu'à être toujours à la recherche de ceci ou cela, on a plus de confort. Peut être que le chien est pareil.

Avatar de l’utilisateur
mitee
Messages : 3456
Enregistré le : ven. avr. 29, 2016 10:27 am
Localisation : sud du 92

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar mitee » dim. août 09, 2020 6:54 pm

je vais nuancer avec le chien en appart qui sort beaucoup VS le chien de jardin qui n'en sort jamais...

les expériences plus l'instinct vont permettre ce que tu décris comme possible. pas certaine que le chien qui ne sort jamais du jardin en soi capable, VS mon chien que j'emmène partout et qui est libre de chasser l'écureuil dans un bois du coin ( et parfois dans d'autres) MAIS là aussi je vais nuancer, je ne connais pas le passé d'aucun de mes chiens hors feu choupette. ils sont tous arrivé chez moi jeunes a moins jeunes.
"mes loulous"


Retourner vers « Education, Rééducation, Comportement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités