Ce forum est destiné à une approche du chien basée sur l’observation du monde canin, sur l’écoute mutuelle, sur le respect de son monde...mais aussi sur l’investissement du maitre !

Pour l’éducation du chien, ce compagnon de vie, nous cherchons à lui faire comprendre ce que nous attendons de lui, sans leurres, ni jouets, ni friandises, sans moyens coercitifs (collier halti, à pointe, vary...etc) simplement grâce à notre gestuelle, avec nos mots, nos demandes, avec nos caresses, en prenant en compte nos émotions, ainsi que ce que montre le chien...en nous remettant en question aussi et en essayant de repérer nos incohérences !
Sur ce forum, vous ne trouverez pas de conseils pour le “assis-coucher-pas bouger”...vous ne trouverez pas de conseils pour bien travailler à la friandise (ou au clicker)...nous cherchons plutôt à comprendre son comportement pour mieux vivre en harmonie avec lui, dans la vie de tous les jours...pour une relation complice et un plaisir partagé !

Nous cherchons à vous faire prendre conscience de l’impact de votre gestuelle, de vos émotions,… sur votre compagnon.

Notre approche repose aussi sur la sociabilité du chien : interactions des chiens entre eux…

Aiko et son équilibre

Toutes les questions, observations concernant l'éducation, la rééducation, les comportements de nos amis à quatre pattes
Avatar de l’utilisateur
Minosh
Messages : 4565
Enregistré le : lun. mars 05, 2012 1:34 pm
Localisation : Isère

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Minosh » dim. mars 03, 2019 12:07 am

Oui, sujet très intéressant ...
j'ai un peu du mal avec l'idée : "Ok dès qu'il y a un humain il faut aller le voir, c'est ainsi !" ... Nos chiens ne sont pas à ce point conditionnés, si ? :shock:
Et puis, c'est tellement difficile de généraliser, je dirais que là encore plus qu'ailleurs peut-être, chaque chien est unique dans son rapport à l' Humain en général et à des humains spécifiques.

Atesh n'était pas du genre démonstratif avec les étrangers rencontrés lors de balades. Il avait plutôt tendance à ignorer et n'aimait pas être approché. Pourtant parfois, il se dirigeait franchement mais calmement vers une personne en balançant doucement la queue. Qu'avait-il senti de cette personne inconnue pour aller chercher une caresse (juste une caresse hein, pas question de le shampooiner lui :lol:) ? Ce fameux septième sens sans doute mais c'est désarmant pour nous les maîtres.
Je dois dire d'ailleurs, que je ne savais pas trop si je devais le laisser faire, sachant qu'il était quand même impressionnant par sa grande taille. Prendre le risque d'une mauvaise réaction ... Mais quand même, je me disais qu'il savait ce qu'il faisait et à dire vrai, ça c'est toujours bien passé dans ces cas là.
Par contre, il adorait ma meilleure amie et était un vrai bourrin avec elle quand ils se retrouvaient. Il n'était aussi démonstratif qu' avec elle et d'ailleurs, elle le lui rendait bien ... ;)

A dire vrai, les chiens qui vont joyeusement vers n'importe quel humain, ça me paraît presque suspect, comme s'ils avaient un peu perdu leur partie animale qui sert au discernement.

Existe t'-il des chiens à ce point perturbés ou en manque de référence stable pour aller se jeter dans les bras d'un humain par stratégie, je l'ignore mais ça ne colle pas avec l'idée que je me fais d'un chien mal à l'aise ...
Dans le cas d' Aïko, je ne crois pas que la question soit de savoir s'il faut ou non le laisser faire mais plutôt de savoir "comment" le laisser faire. Lui apprendre à savoir contrôler, de même qu'un chien doit apprendre à gérer poliment les rencontres canines.
"Aux qualités qu'on exige du chien, connaissez-vous beaucoup de maîtres qui soient dignes d'être adoptés ?"
Beaumarchais

Avatar de l’utilisateur
chance
Messages : 6230
Enregistré le : sam. nov. 12, 2011 7:47 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar chance » dim. mars 03, 2019 9:24 am

Je me mefierai
plus d'un chien inconnu qui vient solliciter le contact sue d'un chien inconnu qui reste impassible ou qui évite.

Me mes propres chiens qui viennent chercher le contact et les caresses, il y a une manière d'y répondre adaptée.

Il me semble que certains chiens très émue, stressés cherchent le contact peut être pour une prise d'informations mais avec difficultés de gérer le stress.

Certains de mes rescue ont gardés des réflexes inadaptés. Quand ils viennent chercher une caresse, il y a des parties du corps à éviter, des brievetes de caresses à respecter...un peu comme les chats .

Je pense qu'il faut éviter de vouloir ne voir qu'amitier et sympathie dans les demonstrations de rapprochements des loulous.
Je reste très prudente avec ces chiens car si je ne saisis pas toutes leurs motivations, eux suivent les leurs pour des raisons Connues de eux seuls.

Il faut observer, et ne pas permettre à ces chiens de sauter ou solliciter des humains n'importe comment.

Et je suis d'avis aussi que les laisser aller avec trop de familiarité peut les induire par la suite en erreur et les voir tenter de s'imposer et interpréter les gestes humains
Sans discernement donc l'ordre, grogner, pousser....

Je garde à l'esprit sue nombre de gens qui o t peur des chiens veulent bizarrement les caresser aussi....pour se prouver quoi? Je ne sais pas.

Eole
Messages : 330
Enregistré le : lun. nov. 26, 2018 7:05 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Eole » dim. mars 03, 2019 10:35 am

Je te rejoins Chance, sans savoir l'exprimer.
Minosh, oui "bizarre" de se dire "j'y vais parce qu'il le faut", mais dans le cas de la mienne, petite elle a tellement eu tous les humains qui voulaient la caresser (enfin la frotter dans tous les sens), tous les maitres chiens qui allaient toujours droit sur elle (c'était comme un aimant, comme des abeilles) et la caressait/frottait dans tous les sens avant même de nous parler et de lui laisser l'occasion de se renseigner, que pendant "longtemps" il fallait qu'elle aille voir tous les humains.
Peut-être aussi comme Leona, une histoire d'aller y trouver de l'excitation chez ces humains.
On s'est éloigné de tous ces maitres chiens qui ne faisaient que renforcer son excitation et son mal être. Petit à petit, elle avait alors encore besoin d'aller sentir les humains, souvent devant mais esquivait ensuite s'ils voulaient la toucher (elle a compris qu'elle pouvait éviter si elle le voulait), puis elle a opté pour la technique "je te laisse passer et je fonce te sentir par derrière". Les gens l'ignorant, au fil des mois, elle en est arrivée à ce qu'elle peut croiser des humains en les ignorant, et sans avoir besoin d'aller se renseigner. Sauf... si un groupe d'humains de plusieurs personnes arrivent de face, là elle ira les voir tous, mais uniquement pour se renseigner, elle évitera toutes les mains tendues (les humains pensant qu'elle veut une caresse).

L'humain a du mal à voir la différence entre un chien qui vient pour se renseigner et un chien qui vient vraiment chercher un contact/caresse. J'ai du mal aussi à voir cela, même avec elle.

Je me dis que dans le cas de Aiko, son comportement est comme pour la mienne, avant tout c'est un besoin de se renseigner. Comme le dit Lisa, les gens veulent très souvent le toucher, il attire et il a probablement attiré petit/dans son passé.

Pour ma part, parfois elle a donc besoin d'aller voir l'humain qu'on croise. J'ai eu une phase ou je lui disais "tu le laisses passer?" un échec elle allait systématiquement sur la personne (soit parce qu'elle ne comprenait pas ma demande, soit par esprit de contradiction ?! est-ce possible ça dans la tête d'un chien? :165: ). J'ai fini par jouer l'ignorance : je peux la laisser y aller (si en face l'humain à l'air OK), mais tout en continuant mon chemin. L'arrêt et la discussion avec la personne qui souhaiterait la regarder et la caresser va forcément la déranger puisque ce n'est pas ce qu'elle veut,donc je ne m'arrête pas et je ne parle pas, je suis mal polie :124: . Ca me fait penser à il y a 15 jours, elle a été intriguée par une dame qui allait rentrer dans sa voiture, elle a voulu aller la voir, j'ai laissé faire (elle était en longe) tout en continuant mon chemin, la dame a pensé qu'elle voulait une caresse, elle a voulu lui en faire une, ma chienne a littéralement évité le contact et elle est revenue sur mon chemin, j'ai continué comme si de rien était. Dire quelque chose dans ces moments là peut être pire, genre "non! ne la caressez pas" (ma voix ne serait pas "calmante", la personne en face se tendrait), dire "bonjour" peut mettre mal à l'aise ma chienne, alors soit je dis rien, juste un mouvement de tête, soit je peux dire "bonjour" si je vois que ça ne "dérangera" pas ma chienne).

Lisa
Messages : 1532
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » dim. mars 03, 2019 11:30 am

Merci à vous. Il va falloir que je réfléchisse sur vos réponses.
Plusieurs m'ont frappée : Aiko est un akita pour l'apparence : je suis d'accord qu'il y ressemble en gros mais la comparaison s'arrête là tout de suite. C'est curieux mais ceux qui ont eu des huskies disent que c'est un genre husky ils retrouvent bien le chien de traineau qui les a attiré en photo, en traineau, en balade. C'est ça qui les attire. (certainement depuis l'enfance il plait).
Quand je vois la réaction d'Aiko avec ceux qui l'appellent il y va avec la même attitude qu'ont les chiens de traîneau pour accueillir la personne qui va balader avec. C'est une relation de plaisir partagé.

Quand je reviens sur l'année passée Aiko a recherché chez des hommes bienveillants au physique solide un instant de protection. Il a aussi recherché avec effusion chez une dame assez maternelle cette protection maternelle. Il a évolué maintenant mais il continue à saluer cette dame avec émotion quand il la voit. S'il peut rencontrer des hommes grands et solides qui lui font un câlin il est tout contre. Une jeune femme frêle lui fait plaisir aussi.

Pour le renseignement qu'il irait chercher je suis plus perplexe. Aiko peut comprendre des choses sensitives mais se faire une idée des autres... là je n'irais pas jusque là aujourd'hui. C'est vers cette approche que j'aimerais qu'il se tourne s'il en est arrivé là mais je ne sais pas.
Il a peut être des priorités à découvrir.

Avatar de l’utilisateur
Minosh
Messages : 4565
Enregistré le : lun. mars 05, 2012 1:34 pm
Localisation : Isère

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Minosh » dim. mars 03, 2019 1:01 pm

Dans le cas d'Atesh, c'était assez facile de savoir s'il voulait se renseigner ou chercher une caresse. Son attitude était différente. Quand il voulait se renseigner,il était moins souple dans son corps et restait quand même à distance respectable (au moins deux mètres) en observant. Quand il voulait une caresse, il se dirigeait tranquillement vers la personne comme s'il la connaissait depuis longtemps ... c'était surprenant !

j'ai été très vigilante quand il était petit pour que les gens ne l'approchent pas n'importe comment.
Effectivement Eole, un chiot qui a pris l'habitude d'être tripoté sans aucune précaution peut devenir addict à l'absence de "cérémonial" pour justement son aspect d' excitation. Je pense qu'il va alors vers les gens davantage pour assouvir un besoin que par "passage obligé". :165: D 'ailleurs, l' évolution de ta chienne prouve qu'elle a mûrit, appris à se faire respecter et que ça passe désormais avant le plaisir d' une éventuelle excitation, non ?

les chiens mal codés vis à vis de l' humain mais qui s' en approchent quand même de trop près, je trouve qu'il y a souvent dans leur attitude quelque chose qui interpelle et me rend un peu méfiante. Rien à voir avec le chien un peu fou-fou qui sympathise avec tout le monde ...
"Aux qualités qu'on exige du chien, connaissez-vous beaucoup de maîtres qui soient dignes d'être adoptés ?"
Beaumarchais

Lisa
Messages : 1532
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » dim. mars 03, 2019 3:46 pm

Ok ça se précise dans ma tête, je vais pouvoir moduler mon attitude.
Aiko vous dit merci. Et moi aussi.

Avatar de l’utilisateur
mitee
Messages : 2988
Enregistré le : ven. avr. 29, 2016 10:27 am
Localisation : sud du 92

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar mitee » lun. mars 04, 2019 2:22 pm

buzz, un an de refuge, a mis longtemps a ignorer la plus part des gens en balade ! et il demandais en mettant les pattes sur les épaules...
il a une préférence pour les gars qui veulent bien jouer les durs... chouette une bagarre... et maintenant c'est plus aléatoire, il peut passer a coté de gens qui l'appellent "sans les voir" et aller saluer quelqu'un qui ne veut pas. je différencie aussi la prise d'info, car ca il a compris que "ignorer" et lever le nez après était plus efficace.

mais si les humains demandent aimablement a la maitresse, je demande a mes chiens si ils veulent dire bonjour. des fois ca rapplique de suite, des fois non...
"mes loulous"

Lisa
Messages : 1532
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » lun. mars 11, 2019 4:31 pm

Je demande un avis à nouveau.
Aiko commence à montrer un nouveau visage.
Déjà lorsque quelqu'un s'arrête en voiture et baisse la vitre, il s'approche rapidement et monte passer la tête à la portière. Maintenant je fais attention.
Le matin il sort et va jeter un oeil sur le terrain avant de petit déjeuner. Il flaire partout. Le soir aussi il va faire un tour.

Ce matin promenade avec du vent en rafales. Je n'entendais pas grand chose et le chien était énervé. Il est parti au grand trot. Je l'ai freiné avec mon caoutchouc, rien à faire, il s'arrêtait et repartait , flairait, repartait en courant. J'ai stoppé, je me suis retournée en attendant qu'il arrête de tirer . J'ai fini par me fâcher mais quand je l'ai arrêté il était au courant, je l'ai pris par son attache, il a fait un geste de je vais m'en prendre une. Ça ne m'a pas empêché de lui dire à voix haute qu'il devait se calmer en m'accroupissant à côté de lui.
Il marche au milieu de la route, je lui demande trottoir, il y va et retourne au milieu de la route.
La promenade était un peu vive. En fait il était pressé de se diriger vers les touffes de laiche de l'étang pour attraper un rat d'eau.
Je m'étais préparée à le lui interdire bien avant le départ.
L'eau n'est pas stagnante mais il y a aussi des canards et les rats transportent des maladies que les chiens peuvent attraper.
Le fait d'attraper et de tuer d'un coup sec ne me parait pas anodin. Il ne va pas faire partie d'une équipe de chasse et la réussite dans le fait de tuer me parait dangereux alors qu'il n'est pas sociable et qu'on va probablement y travailler.
A l'étang je lui ai indiqué que non on n'irait pas on continuait vers une autre promenade.
C'est que Ayko n'était pas content, il a essayé de me faire céder à plusieurs reprises. J'ai fini par le tenir court et forcer pour avancer.
Je n'ai pas cédé. J'aurais peut être dû le prévenir avant. Il n'y a pas 36 chemins, on passe à un moment ou un autre près de l'étang.
On a continué, il a continué à tirer et je l'ai laissé en bout de longe une fois le chemin dans les champs atteint.
Il a fait un peu de chemin et il a demandé demi tour. Bon pourquoi pas. Il fallait repasser devant l'étang, là je l'ai prévenu avant qu'il n'était pas question d'y aller. Il a bien compris. S'il entend une voiture arriver je lui demande de monter sur le trottoir et d'attendre il le fait mais depuis un moment il marche et éventuellement traverse alors je l'arrête je lui demande de retourner sur le trottoir. Une fois calmé je lui demande s'il veut traverser si oui on traverse parfois il refuse tant pis.
Fini le Aiko qui marche et qui tient compte des indications il a des idées et il veut faire comme il veut.
Là je me suis servie de la marche sur place pour l'inciter à me suivre. Visiblement il ne me suit que parce que je tiens la longe. Le suivi naturel il oublie. Il n'est pas d'accord il va ailleurs sans moi.

C'est donc un changement qui s'amorce. Sauf que Aiko n'est pas un chien exempt de peurs il faut le dire.
Je n'ai pas envie de le forcer mais je ne peux pas le laisser faire ce qu'il veut. On va aboutir à un jeune chien qui fera tout et n'importe quoi comme le vent le pousse.
C'est compliqué pour moi de le forcer alors alors qu'il a grandi avec ce mode de communication, forcer n'est pas non plus tenir compte de peurs qui peuvent encore surgir. Mais il a des envies.
Alors que faire et surtout que ne pas faire.
Merci si c'est possible de me conseiller .

Avatar de l’utilisateur
basile_one
Messages : 2201
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2013 7:53 pm

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar basile_one » mer. mars 13, 2019 1:46 pm

Avec le vent qu'il y a actuellement c'est la galère ici aussi. Ça n'aide vraiment pas.

Pour le trottoir quand je vois que le chien regarde de l'autre côté, je lui montre que j'ai compris, lui demande d'attendre si il y a une auto et l'accompagne de l'autre côté dès que possible. Ensuite nous revenons sur le trottoir. Il accepte mieux il me semble.

Quand il s'est enfin senti chez lui Malko a aussi passé par cette période de "tester les limites". Pour moi écouter mon Loulou ne veut pas dire être laxiste. Je mets aussi des limites en essayant surtout d'être cohérente (pas toujours facile). Rester claire, calme, décidée et avoir de la patience. "Aïko tu te calmes ou je raccourci la longe?" par ex.

"Le forcer". Pour moi le forcer serait de ne pas respecter des signaux de malaise ou de peur. Mais de le prévenir qu'il ne peut pas faire tout ce qui lui passe par la tête et ne pas le laisser faire ça n'est pas forcer.

Lisa
Messages : 1532
Enregistré le : dim. févr. 19, 2012 3:15 pm
Localisation : Haute Vienne

Re: Aiko et son équilibre

Messagepar Lisa » jeu. mars 14, 2019 7:01 pm

Ok merci.
C'est effectivement délicat. Un rien de dirigisme le fait légèrement retomber dans son côté rabaissé (à cause de ce passé inadapté) et il redevient enfantin : il se soumet en quelque sorte, et ça je ne veux pas.
Pour moi il faut qu'il comprenne ce qui lui est indiqué. Par exemple au milieu du chemin ou de la route c'est pas bon. L'autre jour une voiture a surgi dans le chemin et il s'est fait gronder. Il m'a regardé l'air de dire c'est à toi de prévenir (enfin il était étonné). Il y en a eu une deuxième il l'avait entendu et il est monté sur le bas côté là je l'ai félicité.
Ca ne repose pas entièrement sur lui je suis là pour l'aider mais tête en l'air au milieu de la route c'est le risque de se faire écraser. Et ça passe par une responsabilité de lui même à son rythme mais je ne suis pas la personne autoritaire qui va le guider comme un bébé.
Aujourd'hui il ne voulait pas venir avec moi, je voulais prendre un autre chemin. Il était bloqué. J'ai fait comme tu dis : Aiko tu viens me voir ou on va maison. Tu viens ou Maison Aiko.
Il a préféré venir.
Les signaux de peur existent. On a pris des chemins forestiers qui montent et qui descendent. Et un qu'on n'avait jamais pris. Je ne voyais pas où cela allait aboutir j'ai dit Demi tour ? Ah il a rappliqué darre darre. Donc il y va tranquille en apparence mais avec de la peur à l'intérieur qu'il n'a pas montrée.
Et c'est pour cela que je ne veux pas forcer comme tu dis.
Merci pour cette réflexion.


Retourner vers « Education, Rééducation, Comportement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités